social selling vendre sur linkedin et réseaux sociaux

Social Selling : Utiliser Linkedin et les réseaux sociaux pour vendre

Utiliser Linkedin pour vendre – Social Selling

Vous avez certainement entendu parler du Social Selling, il s’agit d’utiliser les réseaux sociaux pour vendre. On retrouve d’avantage cette méthode en B2B qui s’y prête particulièrement bien et un peu moins souvent en B2C.

Nous allons donc voir comment exploiter les réseaux sociaux professionnels et notamment Linkedin puisque c’est maintenant le seul réellement pertinent d’un point de vue pro et généraliste, pour développer ses ventes. En effet Linkedin est le leader incontesté du social networking professionnel avec plus de 400 millions de membres.
Des études ont montré que près de 75% des acheteurs (B2B) étaient influencés par les réseaux sociaux alors que 90% des décideurs avouent ne pas répondre aux cold calls, c’est-à-dire le démarchage « à l’ancienne » par téléphone et à « froid ».
Alors, comment se déroule une vente sur les réseaux sociaux ? ou comment se passe un processus de social selling ?

1) Optimiser son profil Linkedin et réseaux sociaux pros

Mettre en avant un titre convaincant

Plutôt que d’écrire simplement votre fonction, cherchez à être plus original, ainsi vous attirerez l’attention de plus de contacts et potentiels clients

Communiquez votre expertise

Ne pas rédiger son profil Linkedin comme un CV, mais plutôt mettre en avant ce qu’on veut communiquer, apporter à son interlocuteur.

2) Trouver le bon contact

C’est là que le plus gros du travail va se jouer, car si on identifie mal ses futurs prospects, rien ne peut se faire dans les étapes suivantes. Il est clair que la méthode la plus efficace est la recommandation, mais ce n’est évidemment pas la plus aisée. Ensuite, il s’agira d’identifier les bonnes personnes (5 personnes en moyenne sont impliquées dans un processus d’achat en B2B) directement sur Linkedin via des recherches avancées.

3) Trouver la bonne accroche

Combien de messages j’ai déjà reçu sur Linkedin qui me donnaient simplement envie de déclarer ceux-ci comme étant des spam et de bannir la personne de mes contacts ? Trop malheureusement ! Outre le fait que cela donne une image très négative d’une marque, d’une entreprise, un mauvais message d’accroche n’a aucune efficacité et restera sans réponse.
Pour donner envie à une personne qui ne vous connait pas d’entrer en contact avec vous et de partager son réseau, il va falloir faire en sorte d’apporter quelque chose de pertinent à cette personne. En effet, si vous n’avez que quelque chose à vendre c’est à vous uniquement que cette mise en relation rapportera, pas à votre interlocuteur. A moins que ce que vous ayez à vendre correspondent parfaitement avec ses attentes du moment, ce qui signifie que vous avez bien fait votre sélection préalablement. Mais quoi qu’il en soit ce n’est pas tout de suite qu’on va chercher à vendre. Il faut d’abord donner si on veut recevoir. Dans un 1er temps, on va donc apporter des informations à notre cible. On va lui offrir de l’information, des conseils, sans attendre un retour immédiat. On va chercher à prouver son professionnalisme et son expertise. On se positionne en tant qu’expert et pas en tant que vendeur.

4) Se mettre en relation

Enfin la 4ème étape va consister à demander une mise en relation avec le prospect. Le mieux encore n’est pas de la demander mais de la recevoir ! Après avoir démontré vos qualités professionnelles et votre expertise à travers les groupes de discussion, les commentaires des publications des contacts de votre réseau, vous serez peut-être vous-même directement sollicité pour des demandes de contact. Mais si la demande vient de vous, cherchez avant tout à tisser des relations de confiance. Il s’agit d’un réseau social et pas d’une place de marché. Misez sur le relationnel et non pas sur la relation purement commerciale.

5) Gardez le contact !

Démontrez votre expertise en participant à des discussions sur les réseaux sociaux, en donnant des conseils aux personnes qui en sollicitent, c’est ainsi que vous engagerez de nouveaux contacts et que vous pourrez faire du social selling.

Best practices du social selling

Voici un récap’ des meilleures pratiques pour vendre grâce aux réseaux sociaux c’est-à-dire faire du social selling

  1. Optimiser son profil sur les réseaux sociaux pros
  2. Trouver les bonnes personnes
  3. Échanger des informations, participer à des discussions, répondre aux interrogations de potentiels prospects, etc
  4. Tisser des relations de confiance en étant disponible sans essayer de vendre ses solutions à tout prix
tendances seo 2016

Quelles seront les tendances pour le SEO en 2016 ?

On pouvait il y a quelques temps encore trouver de nombreuses parades techniques pour améliorer la position de son site web sur les résultats de recherche Google. Aujourd’hui, certains  « petits trucs » peuvent encore fonctionner, mais ils s’amenuisent de jours en jours (ou plutôt de mise à jour en mises à jour « animales » de Google). Bref, aujourd’hui le SEO se rapproche de plus en plus d’un mécanisme vraiment naturel, comme son nom français de « Référencement Naturel » l’indique !
Passons en revue les principales tendances pour l’année 2016 (qui étaient déjà d’actualité en 2015 d’ailleurs – et avant aussi !)

1) Le contenu au cœur d’une stratégie SEO

Le contenu est au cœur du SEO. Aujourd’hui plus que jamais, le SEO est éditorial et marketing. Le temps où le SEO pouvait être confié au webmaster développeur du site est depuis bien longtemps révolu ! C’est un travail pour un marketeur avec une forte sensibilité éditoriale.
Le mot d’ordre : « Optimiser ses contenus éditoriaux ». 
Mais de quoi s’agit-il exactement ? il ne s’agit pas simplement de rédiger du texte au kilomètre , il s’agit de réfléchir tout d’abord à une stratégie éditoriale ou stratégie de contenu, du marketing en fait.

Ce qu’il faut faire en SEO en 2016 :

  • Lister les mots clés
  • Créer du contenu en intégrant les mots clés
  • Renseigner les balises de ses images (car c’est aussi du contenu !)
  • Hiérarchiser son texte (HN)
  • Optimiser son maillage interne

Ce qu’il ne faut pas faire en SEO en 2016 :

  • Répéter les mots clés dans un texte incompréhensible
  • Penser que son texte s’adresse à des robots Google
  • Utiliser les « vieux trucs » de « vieux référenceurs »
  • Sur-optimiser son contenu


2) Des liens naturels et de qualité

Halte aux échanges de liens à l’ancienne du type, « je te mets un lien vers ton site, tu me mets un lien vers mon site  et comme ça on montera dans le classement de google ». Si avant cela marchait, c’est bien révolu aujourd’hui. Ce qui compte ce n’est pas la quantité c’est la qualité. Et google considère que si on fait un échange de lien, on s’est entendu et ce n’est pas naturel, c’est plus du copinage qu’une véritable mise en avant d’un contenu d’un site par un autre site. Oui, parce que si tout le monde se recommande en retour ce n’est plus vraiment de la citation de contenu pertinent c’est un partenariat, et ça Google n’aime pas !


Ce qu’il faut faire en SEO en 2016 :

  • Proposer des outils de partage sur les réseaux sociaux directement sur son site
  • Partager ses articles, nouveautés, produits sur les réseaux sociaux (et bâtir une stratégie sur les réseaux sociaux)
  • Si votre contenu est de qualité et vos produits intéressants dans le cadre d’un site e-commerce alors les backlinks viendront naturellement.

Ce qu’il ne faut pas faire en SEO en 2016 :

Inscrire son site sur des annuaires et sites de communiqués de presse gratuits en masse

  • Spammer les blogs avec des « commentaires » bourrés de liens
  • Acheter des backlinks
  • Croire les pseudo agences SEO qui vous promettent la 1ère page en quelques semaine (ou qui vous promettent la 1ère page tout court, car on ne peut pas promettre, c’est Google qui décide !)

Finalement Google cherche simplement à offrir à ses utilisateurs des résultats les plus pertinents. Il est donc logique (et mieux pour tout le monde) que son algorithme évolue dans ce sens. Optimiser son site pour le SEO relève donc du bon sens : Je propose du contenu de qualité qui mérite donc d’être partagé par d’autres qui font alors des liens vers mon site.

Qu’est ce qu’un blog aujourd’hui en 2015 ?

Qu’est ce qu’un blog en 2015 ?

Depuis le milieu des années 2000 on parle des blogs, cette contraction entre « web » et « log », qui signifie journal en anglais. Mais que sont-ils aujourd’hui ? Cette terminologie est-elle encore pertinente ?
Lorsque je parle de blogs à des clients, dont le marketing digital ne leur est pas familier, parfois ils me regardent avec les yeux écarquillés en me demandant pourquoi diable je voudrais qu’ils racontent leur vie sur le web !
Le blog est devenu un incontournable d’une stratégie web marketing mais qu’est ce qu’un blog dans l’esprit des gens et comment ces espaces d’expression ont-ils évolués ? Le blog est-il toujours indispensable ?
Bref, nous allons réfléchir à l’avenir de ce format et son existence actuelle. Continuer la lecture de Qu’est ce qu’un blog aujourd’hui en 2015 ?

Perte de fans sur Facebook

Vous avez peut-être remarqué depuis quelques jours, une perte subite de plusieurs dizaines, centaines voire milliers de fans sur votre page Facebook ?
C’est normal !
Eh oui, Facebook fait le grand ménage de printemps à partir du 12 mars 2015 et fait la chasse aux comptes inactifs et aux faux comptes. Gare alors aux achats de fans dans le passé, (j’en parlais déjà il y a quelques années Pourquoi acheter des fans Facebook n’est pas efficace et ne sert à rien il est possible que nombre d’entre eux soient de faux profils ou qu’ils soient depuis inactifs. De ce fait, il y a fort à parier que de nombreux comptes ont perdu et vont perdre des fans.

perte fans facebook
Continuer la lecture de Perte de fans sur Facebook

Echanger des services entre entreprises

avez -vous déjà entendu parler de l’échange de services entre entreprises ?

C’est très simple, une plateforme web permet à une entreprise de fournir une prestation à une autre, en échange de quoi elle n’obtiendra pas d’argent mais créditera son compte en monnaie virtuelle qu’elle pourra utiliser auprès des autres entreprises membres du réseau… idéal pour préserver sa trésorerie tout en continuant son développement !
Vous voulez en savoir plus sur le barter ? c’est par ici !

Continuer la lecture de Echanger des services entre entreprises

Qu’est ce que l’inbound marketing ?

Qu’est ce que l’inbound marketing ? Comprendre l’inbound marketing

L’inbound marketing, vous en entendez de plus en plus parler mais la signification de ce concept reste plutôt abstraite ? Quel est l’intérêt d’une stratégie d’inbound pour votre marque ? Comme mettre en place une stratégie d’inbound ? Nous allons tenter d’en comprendre les tenants et les aboutissants de ce nouveau modèle marketing

Continuer la lecture de Qu’est ce que l’inbound marketing ?

Comment j’ai perdu 95% de mon trafic en provenance de google

Si vous avez essayé de consulter le site epop ces derniers jours, vous n’avez certainement pas pu… et pour cause. C’est le genre de scénario catastrophe dont on se passerait bien… En consultant machinalement mes statistiques Google Analytics l’autre jour, je m’aperçois que ce blog qui, habituellement culmine à plus de 250 visites par jour est passé du jour au lendemain à moins de 10 !
Je vais donc vous raconter ce qui m’est arrivé et comment je m’en suis (presque) sortie…

chute-trafic-google

Continuer la lecture de Comment j’ai perdu 95% de mon trafic en provenance de google