Facebook pénalise le spam et l’incitation au faux engagement

Facebook veut pénaliser le spam

Pour améliorer la qualité des publication est éviter celles qui sont en réalité du spam, Facebook a mis en œuvre un nouvel algorithme dont il révèle la teneur.

Non, aux publications « appâts  à like » sur FB

Ce que facebook appelle le like-baiting, en d’autres termes, l’incitation aux likes, sont les publications qui demandent clairement aux utilisateurs de liker, partager ou commenter leur publication alors que celle-ci dans d’autres circonstances n’appellerait pas tant d’interaction. En effet, il a été révélé dans des sondages menés par le réseau social que ces publications seraient en général 15% moins intéressantes que d’autres ayant des statistiques équivalentes mais qui n’appellerait pas explicitement à partager / liker / commenter. Ce type de publications ont donc tendance à fausser la viralité. Car, n’oublions pas que l’algo de Facebook met en avant les publications qui suscitent le plus d’engagement, elles seront vues par plus de monde, d’où l’importance pour ces « appâteurs » d’inciter à l’interaction sur leur publication.

exemple de like-baiting sur Facebook ou publication appât de lien

Non au déja-vu sur les pages Facebook

Facebook va aussi baisser la visibilité des publications qui partagent du contenu déjà maintes et maintes fois vus sur la même page. En quelques mots, cela signifie que si vous publiez plusieurs fois la même chose (photo, vidéo, lien ..) elle sera de moins en moins visibles par les fans de la page. En effet, on voit des pages qui, faut d’avoir des nouveautés, vont recycler du contenu déjà publié ce qui évidemment pour les utilisateurs perd en valeur ajoutée.

Non au liens de spam sur Facebook

C’est plutôt une bonne nouvelle, et c’est d’ailleurs étonnant que cela n’ait pas été fait plus tôt, mais le nouvel algorithme va pénaliser aussi les liens qui sur facebook annoncent quelque chose et qui en réalité renvoi l’utilisateur vers un contenu tout autre, de la pub la plupart du temps. On croit cliquer sur une photo et finalement on se retrouve sur une page de publicité.

En résumé, ces nouvelles mesures vont faire en sorte de diminuer la popularité des publications « black-hat » au profit des autres, donc c’est plutôt une bonne chose pour les CM et les entreprises sérieuses !
Pour voir le communiqué de Facebook à ce propos (en anglais), cliquez ici.