Gagner de l’argent avec son blog : les freins (partie 3)

Alors, quels sont les freins aux gains avec son blog ?

Partie 3 – Les freins au développement de son blog sur le net

Comme nous l’avons vu jusqu’à présent, gagner de l’argent avec un blog n’est pas si évident et si simple qu’on voudrait le faire croire. Il existe de nombreux freins dans la production de revenus par un blog. Et contrairement aux idées largement véhiculées sur internet tenir un blog et surtout en vivre ne se fait pas en claquant des doigts.

Le français v/s l’anglais : le combat inégal !

Tout d’abord, la plupart des sites des gourous-français-du-web ne sont que de pâles copies (ou copy 😉 de leurs homologues américains.

Sauf que d’une part, ces fameux gourous américains s’expriment en anglais, ce qui est somme toute, quand même, une langue plus répandue que le français !

D’autre part on ne peut pas toujours calquer le comportement des américains avec ceux du reste du monde et notamment des français.

Il est clair que le français est moins crédule, il va plus chercher à comparer (par exemple pour l’affiliation), à dénicher la meilleure affaire et surtout va rester souvent septique voire de marbre lorsqu’on va lui promettre monts et merveilles. C’est pourquoi les méthodes 100% web copyriting traduites de sites américains ne sont certainement pas très efficaces.

La prétendue facilité

En surfant sur le net on peut rapidement s’apercevoir du nombre conséquent de blogs qui affirment que gagner sa vie avec un blog est tellement facile qu’on est vraiment bête de ne pas encore avoir essayé !

Comme si, gagner de l’argent avec un blog était aussi simple que de claquer des doigts ! Comme si créer un blog et vendre avec (par l’affiliation , avec son propre produit ou avec de la pub) était à la portée de tous et nettement plus facile que de créer une entreprise dans la vraie vie !

Et pourquoi le net serait plus simple que la vie réelle ?

Certes, le web comporte (beaucoup) plus d’opportunité de croissance, de développement, le web ouvre (beaucoup) plus de possibilité et le net permet de repousser (très loin) les limites de tout projet… Mais pas avec une baguette magique !

Tout comme un projet IRL (dans la vie réelle) un projet sur le web -qui fait quoi qu’il en soit partie de la vie réelle – demande bien entendu des idées, de l’ambition et de l’énergie mais aussi du temps, un minimum d’investissement, un savoir-faire et de l’expérience !

On ne peut pas se lancer à l’aveuglette, il faut avoir un minimum d’expérience ou les conseils de pros du web qui pourront vous coacher et vous guider vers la réussite de votre projet.