Qu’est ce qu’un blog aujourd’hui en 2015 ?

Qu’est ce qu’un blog en 2015 ?

Depuis le milieu des années 2000 on parle des blogs, cette contraction entre « web » et « log », qui signifie journal en anglais. Mais que sont-ils aujourd’hui ? Cette terminologie est-elle encore pertinente ?
Lorsque je parle de blogs à des clients, dont le marketing digital ne leur est pas familier, parfois ils me regardent avec les yeux écarquillés en me demandant pourquoi diable je voudrais qu’ils racontent leur vie sur le web !
Le blog est devenu un incontournable d’une stratégie web marketing mais qu’est ce qu’un blog dans l’esprit des gens et comment ces espaces d’expression ont-ils évolués ? Le blog est-il toujours indispensable ?
Bref, nous allons réfléchir à l’avenir de ce format et son existence actuelle.

Qu’est ce qu’un blog, les origines.

A la base, un blog est tout simplement un journal intime qu’on publie sur internet. Chaque jour, ou du moins régulièrement, on publie des billets pour raconter sa vie, son humeur, faire part au monde entier de ses pensées.
Au départ, très populaire chez les jeunes et moins jeunes filles il a connu un essor retentissant dans le monde de l’entreprise.
Aujourd’hui, dans une stratégie webmarketing, il est souvent préconisé d’intégrer un blog. C’est justement lorsque je dis cela que quelques clients se demandent si je ne suis pas tombée sur la tête. C’est alors que je replace le blog dans le contexte actuel et que je leur explique ce que j’entends par là.

Mais aujourd’hui qu’est ce qu’un blog ?

Dans le monde du business ce n’est certainement pas un journal intime dans lequel on raconte sa vie, quoique certains chefs d’entreprise, qui publient en leur nom propre le plus souvent, s’en servent comme d’une tribune d’où ils peuvent faire part de leurs idées.
Mais la plupart du temps, le blog est utilisé au nom de l’entreprise, de la startup ou du freelance pour publier des articles variés mais plus vraiment des idées, pensées et encore moins leur vie !

Lorsqu’on parle de blog, on intègre souvent globalement des sites de contenu, plus largement des médias qui auraient pu être qualifiés de presse ou de webzine également. Il n’y a qu’à voir d’ailleurs dans les classements de top blogs de type Teads, ceux qui sont le mieux classés n’ont rien de simples blogs mais sont de véritables médias. Car les blogs peuvent être écrits par une seule personne ou, ce qui est souvent le cas pour les plus populaires par de multiples auteurs, on parle alors de blogs collaboratifs.

Teads justement donne sa définition du blog :

Un blog est un journal de bord édité par une ou plusieurs personnes, se distinguant d’un site internet traditionnel par une interface mettant en valeur des publications les plus récentes, les billets étant présentés par ordre anté-chronologique.

On comprend bien donc la différence entre un site web et un blog, des articles datés dans le temps disposés par ordre anté-chronologique que ce soit généralement en home page ou sous différentes thématiques, comme des rubriques. Mais dans ce cas quelle est la différence avec un médias web, un webzine car la définition me semble proche.

Ce qu’ils ont en commun c’est peut-être que les auteurs sont bénévoles, seuls des articles sponsorisés, de la pub, des liens d’affiliation, des partenariats négociés, du contenu payant ou la vente de « produits dérivés » peuvent permettre à leurs auteurs de rémunérer leur blog. Souvent le blog est aussi une vitrine pour des professionnels qui peuvent se faire connaître par ce biais pour se positionner en tant qu’expert dans un secteur ou vendre des prestations freelance.

En bref, le blogueur qui blogue pour lui même ou un blog collaboratif n’est pas rémunéré pour produire du contenu, mais c’est le contenu qu’il publie qui peut produire de la valeur.
Evidemment si un prestataire externe ou un rédacteur web se charge du blog d’une entreprise il sera rémunéré pour produire du contenu.

Les réseaux sociaux ont remplacé les blogs

L’avènement des réseaux sociaux a également eu un effet sur le blog classique, c’est à dire le blog « je raconte ma vie » qu’elle soit personnelle ou professionnelle d’ailleurs. On a vu d’ailleurs l’arrivée de Facebook balayer MySpace et ses blogs d’artistes qui ont refait leur vie numérique sur des pages fans FB depuis.
Maintenant lorsqu’on a quelque chose à dire, un coup de gueule ou une recommandation, on passe par les réseaux sociaux que ce soit Facebook ou Twitter. C’est lorsqu’on souhaite développer sa pensée que l’article de blog reste privilégié, même si certains rédigent des publications Facebook longues qui peuvent s’apparenter à des articles construits.
L’utilisation des médias dits riches, la vidéo par exemple a aussi pu cannibaliser une partie des formats blogs et les renvoyer vers des chaines Youtube par exemple.

Le blog un outil de stratégie SEO et d’inbound marketing

Le blog est devenu plus que jamais un outil de stratégie SEO et de content marketing (marketing de contenu). On diffuse de plus en plus des tutoriels, des articles « vendeurs » j’entends par là qui font venir du monde sur le blog dans le but de les convertir en prospects, leads, clients, abonnés, prescripteur, etc.
Le blog est un espace qui permet de créer du contenu facilement, rapidement et plus librement que sur un site « corporate » ou un site classique. On cherche à se positionner sur des mots clés et le ton est plus libre. Le discours n’est pas « marketing » dans le but de vendre, c’est le discours qui fait venir le client car il est repéré par Google qui a fait du contenu le cœur de son moteur recherche, même si d’autres critères ne sont pas à négliger.

Le blog a la part belle dans une stratégie d’inbound marketing également, c’est à dire de la mise en place d’outils pour faire venir les clients à soi contrairement au marketing classique qui va les chercher. On peut même dire qu’il est central dans le cas de l’inbound marketing.
Son objet n’est pas alors l’expression en elle-même mais ce que ce contenu peut apporter par la suite, c’est le point de départ d’une stratégie de webmarketing.

On voit bien que le blog qui est passé d’un simple journal intime à un outil de conversion a fait beaucoup de chemin. Les réseaux sociaux l’ont modifié mais ne l’ont pas fait disparaître. La question reste alors en suspend, comment les blogs vont continuer à évoluer dans les années qui viennent ?